Notre mission

LA SÉCURITÉ DES MÉDICAMENTS

nous y travaillons ensemble

En savoir plus

Rester informé!

HÔPITAL JAN PALFIJN

HÔPITAL JAN PALFIJN

HÔPITAL JAN PALFIJN

Hôpital Jan Palfijn du réseau ZNA

Soins intensifs

Services de soins

Merksem - Belgique

Il a été constaté qu’il y avait souvent une grande différence entre le nombre de produits fournis et la quantité de produits facturés parce que trop de produits administrés n’avaient pas été enregistrés.

L'objectif recherché visait à limiter la perte financière par un meilleur enregistrement et une facturation plus rapide.

Un système de stockage et de distribution contrôlé pour les produits stupéfiants et les médicaments a donc été installé par VANAS MEDICAL dans le service des soins intensifs.

  • Le Dispenser est un système compact et modulaire pour le stockage et la distribution de produits stupéfiants et de médicaments.
  • Les armoires à tiroirs à verrouillage électronique E-Lock sont utilisées pour le stockage et la distribution de médicaments, de solutions de perfusion et de produits médicaux plus volumineux.

« Avant l'installation, seulement 50 % de la quantité fournie était facturée. Une comparaison des résultats pour la même période une année plus tard montra une augmentation jusqu’à 90 %. »

Application

Distribution contrôlée de médicaments dans le service des soins intensifs

Équipement

  • 1 Dispenser commandé par le logiciel Pharmalogic.Dispenser
  • 4 armoires E-Lock
  • 1 réfrigérateur à verrouillage électronique

Procédure

Chaque interaction entre l’utilisateur et le système se fait par écran tactile.

L’utilisateur s'identifie par son nom, suivi d'un contrôle des empreintes digitales.

Après sélection du patient et du médecin prescripteur, l’utilisateur voit apparaître une liste de médicaments. Après sélection du médicament et de la quantité souhaitée, le tiroir correspondant se déverrouille (dans le Dispenser ou l’armoire E-Lock).

Pour le Dispenser, le tiroir ne s’ouvre que pour le prélèvement de la quantité demandée.

Dans le cas de l’armoire E-Lock, un tiroir entier est déverrouillé. Dès que le tiroir est refermé, la quantité prélevée est automatiquement transmise au progiciel pharmaceutique pour la facturation. Cela entraîne un allègement significatif des tâches administratives !

Dans la pharmacie, les ordonnances sont imprimées a posteriori pour être signées par le médecin concerné.

Le passage aux systèmes informatisés s’est déroulé sans problème pour les utilisateurs et les résultats escomptés ont été atteints plus rapidement que prévu. Avant l'installation, seulement 50 % de la quantité fournie était facturée. Une comparaison des résultats pour la même période une année plus tard montra une augmentation jusqu’à 90 %.